Besoin d'un devis ou d'un conseil sur Shopify ? 📞 Appelez nous au 01 84 25 92 21

Le sport : un secteur clé du e-commerce

Le e-commerce concerne aujourd'hui tous les secteurs, sans distinction. Alors que nous vivons actuellement bon nombre d'événements sportifs avec le tournoi de Rolland Roland-Garros, l'Euro 2021 et le tour de France, c'est l'heure de faire le point sur l'importance grandissante du digital dans le sport.

Un changement des habitudes de consommations

Une étude baromètre menée par Kantar pour FashionNetwork.com met en avant les comportements des français avant et après le confinement. Elle montre que 33% d’entre eux, qui ne pratiquaient aucune activité sportive avant, souhaitaient modifier leurs habitudes et s'engager dans une pratique sportive régulière. Tout ceci se confirme sur la période de déconfinement puisque le marché du sport s'élève à 2,125 milliards d’euros sur les deux mois qui ont suivi le confinement (mai et juin 2020), avec l’achat de 2,2 produits sports et sportwear, en moyenne, sur cette même période (tous moyens de vente confondus).

On remarque également que les articles de sport ne sont plus seulement dédié au sport hebdomadaire, mais sont devenus des articles de mode à part entière, comme avec la tendance cycliste par exemple. Le panier moyen des articles de sport a d'ailleurs évolué et s'élève à 253 € par an et par acheteur. On peut d'ailleurs le constater sur le marché du cycle avec l'explosion du vélo et du vélo à assistance électrique (VAE), qui a permis de franchir la barre des 3 milliards d'euros de chiffre d'affaire en 2020 (source LSA).

D'après EY Future Consumer Index, le confinement a engendré des changements plus profonds. 67% des individus ont replacé certaines questions éthiques comme l'environnement, le recyclage ou encore l'éco-responsabilité, au coeur de leurs préoccupations et de leur processus d'achats. Il devient alors capital pour une marque de communiquer sur ces axes pour séduire la clientèle.

L'essor du e-commerce dans l'univers du sport

Le e-commerce représente aujourd'hui près d'un quart du marché, avec 23,3% pour l'année 2020 contre 17,4% en 2019, avec une progression d'individus acheteurs de 10,2% en 2019 à 12,9% en 2020 (source Kantar). Cet engouement pour la vente en ligne est principalement dû au premier confinement, et lui permet d'intégrer le top des secteurs clés du e-commerce (source Shopify juin 2021) .

Toujours d'après cette étude, le marché du sport et du sportswear a bien résisté à la crise du covid-19 puisqu'il subit une baisse de 0,8% sur le deuxième trimestre 2020; contre une baisse conséquente pour les autres secteurs, comme avec le marché de la mode, qui accuse une recul de 9,2%, toutes catégories et tout moyen de vente confondus.

A qui profite cette croissance ?

Cette dynamique a profité à certains acteurs, comme Zalando, qui parvient à entrer dans le top 1O des enseignes, en captant 2,6% de marché contre 1,3% en 2019. C'est une belle prouesse pour ce pure-player qui parvient même à doubler Adidas et Lacoste sur la vente en direct, sur la même période. Zalando est même devenu le champion du sport et du sportswear sur les chiffre de la vente en ligne, en parvenant à capter 11,8% de part de marché.

Malgré la forte présence des pure-players dans le secteur des ventes de sport en ligne (la moitié des ventes), les enseignes qui ont mis en place des stratégies omnicanales - comme Decathlon ou encore GOsport - ont renforcé leur position et parviennent à capter 47% des achats web.

Et parmi ces professionnels du e-commerce, nous retrouvons également les Marketplaces, comme Amazon (5ème du classement) qui impactent le e-commerce des articles de sport et du sportswear avec une croissance de +27% (Fevad). Ces dernières permettent aux consommateurs d'obtenir un choix de produit plus large et de faire des comparatifs plus facilement, tout en améliorant l'expérience client.

Comment convaincre en 2021 ?

Aujourd'hui, avec la digitalisation des entreprises et le nombre de ressources mises à la disposition des internautes, il est très facile de faire des comparatifs et d'obtenir des informations précises. Et ça tombe bien, puisque la crise à modifié les comportements des consommateurs, qui font, aujourd'hui plus attention à l'étique des sociétés, aux normes RSE, etc.

Pour les entreprises, la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) consiste a intégrer volontairement les préoccupations sociales et environnementales à leurs activités. C'est en quelque sorte une contribution des entreprises aux enjeux du développement durable, qui est régie par la loi PACTE du 22 mai 2019.

Ainsi, le prisme d'achat à changé. Le client n'achète plus seulement par nécessité, mais également par conviction. Pour une marque, il faut donc être sur tous les fronts pour plaire aux nouvelles attentes des consommateurs.

Une stratégie dédiée

Vous souhaitez vous lancer dans ce secteur et vendre sur internet ? Alors vous allez devoir mettre en place une stratégie de vente poussée qui prend en compte l'évolution des comportements clients et la mutation des sociétés concurrentes.

Concernant les produits dans le sport, ils sont assez variés et touchent un large panel de client. Dès lors, pour vendre vos produits à votre cible, il va falloir penser à la typologie de e-boutique que vous souhaitez mettre en place :

  • Distributeur / Marque en propre
  • Généraliste / Spécialiste
  • Niche / tous sports
  • ...

Le parti pris que vous choisirez dépendra principalement de l'identité de votre marque, de vos produits et du message que vous souhaitez faire passer à vos clients, à travers elle.

Le rêve de croissance avec l'e-commerce

Avec le Covid, bon nombre de sociétés n'ont pas eu d'autre choix que de faire muter leur organisation, pour coller à ce nouveau modèle et garder leur chiffre d'affaires. Malheureusement, le contexte de 2020 était plutôt à l'urgence et a apporté son lot d'espoirs déçus pour les entreprises.

En effet, mettre en place ce type de processus prend du temps et nécessite un certain investissement en temps et en pécule. Certes, il est possible de créer une boutique e-commerce sans réelle connaissance technique, mais celle-ci sera rapidement limitée si vous souhaitez développer activement votre entreprise.

En effet, créer un site e-commerce ne s'improvise pas. C'est un métier à part entière, complet et varié (développeur, design, suivi des ventes, SEO, SEA, ADV...) qui doit reposer sur une toute nouvelle stratégie, qui prends en compte les possibilités et les limites qu'apporte le e-commerce. 

 

Pikka, le spécialiste e-commerce

Forte heureusement, chez Pikka, le e-commerce, c'est notre spécialité. Alors, si vous hésitez encore à vous lancer, n'hésitez pas à nous contacter. Nous pourrons vous aider dans la création de votre projet ainsi que dans le développement de votre site e-commerce.

N'hésitez plus, c'est par ici !

📚 A lire aussi 👇

  • La psychologie des couleurs

    En tant qu’entrepreneur, vous allez devoir promouvoir votre marque et assembler une multitude d’éléments cohérents et plaisants pour que tout ceci ne face plus qu’un et séduise vos prospects. Vous ...

  • Brexit : quelles sont les nouvelles règles ?

    Suite à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, les échanges commerciaux ont changé entre ces deux entités. Malgré ce coup de tonnerre, le 24 décembre 2020, un accord de commerce et de coop...

  • Qu’est-ce que le Branding ?

    Nous y sommes ! Votre e-boutique est enfin en ligne et optimisée au mieux sur les moteurs de recherches pour faire fructifier votre entreprise. Vous allez enfin pouvoir goûter au plaisir de vendre ...

  • Les changements de comportements chez les consommateurs

    Depuis plus d'un an, nous avons pu voir émerger de nouvelles pratiques de consommations chez les français. Dans le même temps, les compteurs de la vente en ligne ont littéralement explosé. En effet...

  • Les soldes avec Shopify en 2021

    Après un report express voté en mai dernier, les prochaines soldes d’été démarreront le mercredi 30 juin 2021 et dureront jusqu’au 27 juillet prochain. Cette année, les soldes n’auront pas la même ...

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés