Besoin d'un devis ou d'un conseil sur Shopify ? 📞 Appelez nous au 01 84 25 92 21

Interview d'Alexandre Bogunovic, fondateur de Fitena

Pikka : Bonjour Alexandre, racontez-nous l’histoire de votre entreprise. Dans quel secteur évoluez-vous ?

Alexandre de Fitena : Tout d'abord, Fitena, c'est une entreprise et une marque. Et plus précisément, c'est une marque de cosmétique dédiée aux sportifs. Concrètement, nous vendons des produits nécessaires aux sportifs et qui n'existent pas actuellement sur le marché : produits bio, labellisés et dans le respect de l'environnement. Les articles sont destinés aux sportifs et adaptés pour être transportés facilement dans un sac de sport.

La marque a été pensée par des sportifs pour des sportifs. Je n'ai pas vraiment pensé à d'autres cibles encore. Je vends des produits autres que les protéines et les produits alimentaires - comme beaucoup le font.

P : Quelle est l’origine de votre projet et que proposez-vous ?

A : Pour ce qui est des cosmétiques, après mes études, j'ai pu travailler dans les industries pharmaceutiques, chez Roc et Caudalie. Ce fut très instructif et ces marques ont une forte image de marque. Mais je me suis demandé comment faire pour que Fitena soit une marque différente de toutes celles-ci. L'idée de faire une combinaison avec le sport et la création de produits dédiés était évidente. J'ai regroupé deux éléments de ma vie pour créer Fitena. Aujourd'hui, on sent que les choses changent. Les géants de la cosmétique **interviennent maintenant dans l'univers du sport. Par exemple, Pure Essentiel - qui vend à l'origine des huiles essentielles - fait un partenariat avec Tony Parker ; tandis que Shiseido créée une gamme de crème solaire pour les surfeurs. Les grands groupes et les marques exploitent actuellement cette niche.

Fitena est la contraction de fitness et de nature ! C'est l'idée et l'identité même de la marque. Nos produits sont certifiés bio, labellisés, puisque les consommateurs demandent des garanties et des labels pour être certains de leurs achats. Ces produits sont fabriqués en France.

Pour être très transparent, je souhaite mettre en avant la marque et non pas la vie du créateur. Je veux rester en retrait, à l'arrière-plan. Pour moi, la bonne stratégie, c'est que les ambassadeurs de la marque soient des sportifs - homme et femme de façon paritaire - et représentent tous les sports, ou du moins, un maximum de sports.

P : Quelle est la taille de votre société ?

A :Je suis tout seul, pour l'instant. Il a voulu apporter des changements dans sa vie avec le confinement. Une fois que tout est mis en place, on peut s'ouvrir et voir où tout ceci va m'emmener. Il y aura peut-être le projet de trouver des investisseurs. Le digital est la priorité dans le projet. J'ai envisagé le développement d'autres produits et d'autres points de vente et j'ai déjà fait une levée de fonds sur Wedogood. Leur système est très intéressant. Ils sélectionnent les projets en lien avec l'environnement et le but social. C'est un investissement en royalties. Leur but est de changer la finance pour changer le monde. Ce système d’investissement implique que l’entreprise financée verse aux investisseurs un pourcentage de son chiffre d’affaires. Leur objectif est de valoriser et d'aider les entreprises qui ont un impact social, environnemental et économique qui soit positif.

P : Quel périmètre géographique souhaitez-vous atteindre ?

A : Nous vendons partout et plus particulièrement en France métropolitaine. Et j'ai une réelle ambition de vente vers toute l'Union européenne et le monde. Nous profitons d'une véritable notoriété sur la qualité des produits et le made in France. Et je suis fière de ce succès-là.

P : Cela n’a pas été trop difficile à mettre en œuvre ?

A : C'est un projet très réfléchi, j'avais cette idée en tête depuis des années, et ça fait un an que je travaille pleinement dessus. J'ai démarré avec deux produits, mais j'envisage bien plus pour l'avenir. Sinon, pour le côté difficulté au démarrage, je n'ai pas vraiment eu d'hésitation. Il n'y a jamais de bon moment pour commencer, mais il faut savoir se lancer et s'y mettre à fond ! Tant qu'il y a une demande, ça peut plaire.

P : Vous êtes nouveau chez Pikka, comment nous avez-vous connue ?

A : Sincèrement ? J'ai effectué une recherche sur Google, et Pikka est ressortie dans le top 3, à chaque fois. Et j'estime qu'il faut savoir s'entourer de personnes compétentes pour réussir au mieux dans un projet. Je gère tout seul, mais je peux faire appel à des partenaires compétents sur certains points que j'estime importants et que je ne maîtrise pas. Ça me permet d'aller plus vite et de faire les choses correctement. Au final, le site a été lancé rapidement, c'est joli et ça marche ! (enjoué)

P : Oui, en effet, vous avez pu bénéficier de notre offre pour la création de votre site e-commerce, l’avez-vous trouvée appropriée ?

A : Je suis très satisfait du résultat ! La solution m'a ravi. À l'origine, je n'avais pas du tout de compétence technique et pas énormément de moyens. J'ai donc créé un site sur Wix parce que pas cher et simple d'utilisation, même pour quelqu'un comme moi (rires). J'ai réussi à le faire sur Wix mais comme le digital était ma priorité, je me suis vite retrouvé limité avec Wix et j'ai commencé à chercher un prestataire pour me faire accompagner et je vous ai trouvé. Pour la suite du projet, nous avons fait un transfert du site déjà existant sur Wix.

P : Connaissiez-vous la solution Shopify avant ce projet ?

A : J'avais déjà entendu parler de Shopify, via des amis, et même sur internet. Au départ, j'ai retenu la facilité de Wix, mais suite à des recommandations de professionnel pour Shopify, je me suis lancé dessus et j'ai tout recommencé de zéro.

P : Et qu’avez-vous pensé de l’accompagnement tout au long de votre projet ?

A : Je suis très content du résultat et de tout, de manière générale : du site jusqu'à l'accompagnement. Adeline était très disponible et très sympathique. Son discours s'adapte à mon niveau de technique et c'est très appréciable.

En revanche, je voudrais vous notifier un bémol avec le logiciel Notion. Je n'en vois pas vraiment l'intérêt, même si je comprends que cela soit plus simple pour vous, pour gérer tous les projets. Mais pour moi, client, je trouve cela trop complexe. Je préfère sincèrement échanger par mail, et c'est d'ailleurs comme ça que nous échangeons dorénavant.

P : Quelles ont été les retombées pour vous ?

A : Il reste encore beaucoup de travail à faire pour communiquer. C'est certain qu'il va falloir le faire pour booster le site. J'ai commencé à faire des posts sponsorisés sur Instagram, Facebook et Linkedin, et je compte en refaire d'autres.

P : Ferez-vous à nouveau appel à nos services dans le futur ?

A : Ça tombe bien que vous me posiez la question, j'allais demander à Adeline pour continuer sur le digital et vendre sur Amazon ou autre marketplace. D'un point de vue calendrier, en fonction des possibilités, à voir si on peut le faire en juillet, ou en septembre, pour un lancement à la rentrée, ou en octobre. Je suis également Intéressé par la vente sur les réseaux sociaux, comme avec Instagram et Facebook.

Et pour voir plus loin, j'aimerais faire un point régulier pour avoir votre avis d'expert sur la communication qui est faite sur internet et sur les réseaux sociaux, et continuer ainsi l'accompagnement qui a été acté avec Adeline.

📚 A lire aussi 👇

  • 10 sites e-commerce avec Shopify que vous ne soupçonniez pas

    Avec l’explosion du e-commerce ces dernières années, Shopify est sans doute le CMS E-commerce qui fait le plus parler de lui. Avec sa facilité de prise en main, son efficacité et les performances q...

  • La psychologie des couleurs

    En tant qu’entrepreneur, vous allez devoir promouvoir votre marque et assembler une multitude d’éléments cohérents et plaisants pour que tout ceci ne face plus qu’un et séduise vos prospects. Vous ...

  • Brexit : quelles sont les nouvelles règles ?

    Suite à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, les échanges commerciaux ont changé entre ces deux entités. Malgré ce coup de tonnerre, le 24 décembre 2020, un accord de commerce et de coop...

  • Qu’est-ce que le Branding ?

    Nous y sommes ! Votre e-boutique est enfin en ligne et optimisée au mieux sur les moteurs de recherches pour faire fructifier votre entreprise. Vous allez enfin pouvoir goûter au plaisir de vendre ...

  • Les changements de comportements chez les consommateurs

    Depuis plus d'un an, nous avons pu voir émerger de nouvelles pratiques de consommations chez les français. Dans le même temps, les compteurs de la vente en ligne ont littéralement explosé. En effet...

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés